Mot du Président

 

divider-204.gif

 

Vous venez d'acquérir un chiot, vous prenez donc l'engagement de subvenir

à tous ses besoins, (éducation, soins...) et ce, pendant de nombreuses années.

 

Vous faites la démarche d'hadhérer au Club Canin Migennois pour l'éduquer.

Nous saluons cette initiative, nous vous souhaitons la bienvenue et nous

allons vous aider, l'éducation étant un élément important de ce que j'appellerai,

"La charte du bon maître".

 

En partant du postulat que le chien sera ce que le maître en fera, voici

quelques conseils basiques, pour une éducation bien comprise et réussie,

permettant à votre compagnon de s'intégrer dans votre famille en particulier,

dans la société en général, d'y avoir toute sa place, rien que sa place.


Dès la naissance le chiot est éduqué par sa mère. Aujourd'hui, c'est vous  qui

prenez le relais et qui avez maintenant  " la responsabilité" de poursuivre son

éducation en faisant aussi bien qu'elle.

 

L'objectif de cette éducation est de fixer des repères, établir une hiérarchie,

permettant d'avoir un chien équilibré, bien dans sa peau, apte à vivre et évoluer

dans le monde environnant , de le "socialiser".

 

Pour arriver à cela, au club canin nous utilisons une méthode douce,

dite "méthode naturelle", basée sur la récompense. Au tout début elle

est alimentaire puis se décline en caresses et récompenses verbales.

 

Les moniteurs du club seront la pour vous conseiller lors des cours d'éducation,

mais la progression passera par un travail de tous les jours, (petites séances courtes de 10 mn) ,

pour reproduire les exercices à la maison.

 

Il y a des moments priviligiés, par exemple, lorsque l'on donne la gamelle, il faut en profiter pour  

"travailler une position", c'est du "donnant, donnant", dans tous les cas, c'est vous qui devez avoir

"l'initative".

 

C'est par l'observation à des moment précis de la vie quotidienne que l'on fixe

des repères et met en place une hiérarchie mais attention car votre compagnon,

lui aussi vous observe, vous n'avez pas le droit à l'erreur.

 

 c08a823e-1.gif

 

 


Dix recommandations

 

 

1.  Vous entrerez sur le terrain votre chien détendu ayant satifait ses besoins naturels

2. Vous posséderez une laisse de 2 mètres et un collier "type gourmette" à anneaux

3. Vous apporterez un produit alimentaire préféré du chien, prélevé sur la ration

journalière qui aura un double objectif :

a) la récompense élément du renforcement positif

b) L'établissement du contact, le maître devenant le centre d'intérêt pour le chien

4. Vous utiliserez le jouet préféré du chien pour la détente et la motivation par le jeu

5. Vous n'oublierez pas l'eau pour désaltérer et rafraîchir votre compagnon

6. Vous n'alimenterez pas le chien le matin de la leçon, il sera plus "receptif"

et éviterez "la torsion de l'estomac"

7. Vous penserez au collier anti-tiques ou autres produits, car nous travaillons 

en milieu naturel.

8. Vous ne manifesterez aucun signe d'énervement lors des exercices, le chien

les détecte rapidement.

9. Vous ne quitterez pas le terrain sur un échec lors d'un exercice, mais vous referez

un de ceux que votre chien affectionne particulièrement.

10. Vous lui "apprendrez la ville", le monde dans lequel il vivra, pour découvrir les bruits,

véhicules, humains, congénères.

 

Jean-Claude TIERCELIN



 

cf784cb4.gif

                                       


 



3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 2011-12-25

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site